Hatsa


Hatsa

Référence: ZTK11DVD2

En stock

15,00 €
10,00
Prix TTC,



Nous sommes dans les années 1990, un cinéaste quitte Paris pour s'installer en Pays Basque. L'homme est curieux et à l'écoute. Il découvre un pays, une culture, et poursuit ici son travail de réalisateur. Avant la réalisation de ce qui sera son dernier long métrage - "Lokarri" -, Jean-Pierre Grasset tourne de 1998 à 2000 quatre documentaires sur la musique, le chant et la création en Pays Basque. Après une longue expérience parisienne en cinéma et télévision (dialoguiste, réalisateur, auteur) Jean-Pierre Grasset vient en Pays Basque en 1996 avec le projet de tourner une œuvre de fiction. Mais les choses prennent plus de temps que prévu. Le premier projet est annulé et Jean-Pierre Grasset s'installe ici, curieux, à l'écoute… Il découvre un pays, une culture, des hommes et des femmes avec qui il poursuit son travail de réalisateur. Ayant toujours en tête le projet d'un long métrage, il tourne, de 1998 à 2000, quatre films documentaires sur la culture basque. BAT BI (1998) qui retrace l'histoire de la chanson et des musiques actuelles en Pays Basque… AMA (1999) : le processus de création d'un spectacle de Jean-Mixel Bedaxagar est le prétexte à une plongée dans le monde du chant souletin. HATSA (2000) : les grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya et la naissance de la musique avec les flûtes préhistoriques ZAZPIAK BAT (2000) : un film sur Maurice Ravel et les liens que ce compositeur a toujours entretenu avec la culture basque…. Jean-Pierre meurt d'une rupture d'anévrisme au mois de mars 2001. Il avait juste 50 ans et venait juste d'achever le film "Lokarri" son dernier long métrage, sur les liens qu'un jeune pilotari entretient avec son pays. "Il avait fallu tous ces documentaires pour approcher la culture basque, s'en imprégner. "Lokarri" est construit à partir de la somme de toutes ces choses qu'il a engrangé pendant des années." (Sud Ouest sept 2011)

Les grottes d'Isturitz et d'Oxocelhaya et la naissance de la musique avec les flûtes préhistoriques sont au cœur de ce documentaire. Hatsa, le souffle qui insuffle la vie, le souffle qui permet à la musique d'exister, le souffle énergie de la création…
"Qu'y a-t-il de commun entre Cro-Magnon et Mixel Etxekopar qui ose utiliser la flûte ancestrale dans ses explorations musicales les plus contemporaines ? Peut-on lier la flûte du Paléoli-thique et celle de Queheille, facteur de txirula ? Le lien certain c'est "hatsa", le souffle, celui qui nous fait vivre mais aussi celui qui produit les sons… Hatsa est aussi une approche culturelle du souffle."

Parcourir cette catégorie : DVD