HAU #6

Référence: hau#6
9,00 / unité(s)
Prix TTC,



Edirengia - Sommaire

4 - Journal de cueillette / José Le Piez
Récit et pensées d’un voyageur des houppiers à la rencontre d’une communauté de cueilleurs de graines d’arbres.

16 - Berandu jeiki / Jacques Prévert - Aratz Gomez Larrañagak euskaraturik

18 - La Société Secrète du Spectacle :

52 - Ecrire un conte... / Luisa Novella

60

66 - Passer par la Bande ( la vraie ) / Jean-Philippe (Yon) Erbin
Pour prolonger notre initiation à une spiritualité martiale... l’on voudrait bien que notre vie n’ait qu’un visage comme nous souhaiterions n’avoir nous-mêmes qu’un visage : un souhait de soi. Le terme « même » d’ailleurs résonne comme l’allocution « m’aime »... Pourtant précisément par ce placage de l’identité, d’autant absolu que nous le sommes nous, notre vie passe au mieux par la bande, pour le meilleur sûrement.

 

entretien avec Pacôme Thiellement / Peio Cachenaut La question / Hervé Aram

 

122 -Eüskaldün eta Eüskal Herriko / Allande Etxart « Izan ala ez... eüskaldün » idatziak gogoeta bidexka bat zabaltü deit eüskaldüngoan eta nazioan kurritzeko eta azkenean independentziaren bide zabaleala heltü niz.

130 - A propos de la poésie / Yves Cossic

138 - Digressions (2) / Pierre Vissler Il est une façon de s’exprimer qui m’écorche les oreilles, c’est celle qui consiste à

faire nôtres les responsables aux affaires alors même qu’on les critique et qu’on est précisément en train de les remettre en cause.

152 - Le philosophe, garant de la créance et du crédit / Laurent Boyer

Ce texte présente et commente la pensée de Bernard Stiegler à propos du capitalisme contemporain ou hyperindustriel, destructeur de crédit, auquels’opposent la bonne foi du philosophe garantissant un crédit infini. Laurent Boyer est professeur de philosophie au lycée Elie Faure de Lormont, dans la banlieue de Bordeaux

160 - Tout, mais pas ça / Jean-Louis Labatut
Un entretien entre Maggy Charenton, créatrice d’une boutique poétique à Penne d’Agennais, « CoMMe de GraNdes », Marie-Jean Sauret psychanalyste à Toulouse et Jean-Louis Labatut. Nous nous posons la question du soutien que la psychanalyse peut apporter aux luttes pour l’émancipation. La psychanalyse, école de la responsabilité individuelle, propose au sujet singulier de s’inscrire dans le lien social sans renier sa singularité et sans faire voler en éclat le collectif, au titre de chacun pour soi. Une raison de l’échec des luttes d’émancipation, aujourd’hui, ne serait-elle pas le manque de prise en compte de chacun, singulier ?

174 - Téléphonie mobile et colonisation des esprits / Laurent Caudine « Je suis d ́un autre pays que le vôtre, d ́un autre quartier, d ́une autre solitude. Je m ́invente aujourd ́hui des chemins de traverse. Je ne suis plus de chez vous. J ́attends des mutants. » Léo ferré « La solitude »

192 - Urrea zer da ? / Jean-Louis Davant

194 - Influence des mass-médias dominants sur les gens du commun / Alain Bernadet Avant qu’Internet et le « mobile » ne deviennent kiosque mondial des « NEWS », avec bon sens, les classes populaires pourtant abreuvées à la source de médias hégémoniques ne se laissent pas abuser. Elles hésitent par défiance, alors que le sens commun voudrait qu’elles s’emparent de ces organes de presse prépondérants

qui leur rendraient la parole.

206 - Berjoanerazte zer da ? / Kahaba Artikülü honen helbürüa talde antolakuntzen üngürüan egiten diren pentsaketen lagüntzea da.

218 - Katalina-ren eresia - L’épopée Katalina / Anne-Marie Lagarde Katalina de Erauso, du fils manquant au garçon manqué : une évocation du personnage le plus singulier de la scène basque de tous les temps.

 

Contribution Graphique - Margoak / Juan Olalde